27 octobre 2020

Avis Griffonia Simplicifolia – La dépression, les troubles anxieux et la maladie de Parkinson

griffonia simplicifolia et millepertuis

Comment utiliser le millepertuis ?

Même si son mécanisme n’est pas encore bien défini on a constaté que ces effets s’additionnent avec certains antidépresseurs pouvant provoquer un syndrome sérotoninergique (agitation, insomnie, tremblements, hypertension…). Je déconseille de l’associer au griffonia, et rappelle qu’en cas de suspicion de dépression, la consultation d’un psychiatre est toujours une aide utile et pas forcément pour vous inonder de médicaments. – Les graines de griffonia contiennent du 5-hydroxy-tryptophane. Cette substance influence l’motion de la sérotonine, un neurotransmetteur qui intervient dans plusieurs activités de l’organisme telles que l’appétit, la digestion et la gestion du stress. En phytothérapie, cette plante constitue une excellente various aux antidépresseurs.

griffonia simplicifolia et millepertuis

Questions-santé 2016

Elle est indiquée dans le traitement du stress, de l’angoisse, de la dépression, des troubles de l’humeur (irritabilité), des troubles du sommeil (insomnies) et de l’appétit (boulimie). Grâce à son action antioxydante, elle contribue à lutter contre le vieillissement. Le griffonia est aussi employé pour apaiser les maux de tête, les dysménorrhées (règles douloureuses) et les acouphènes (bourdonnements d’oreilles).

Cette jolie plante sauvage aux fleurs jaunes en étoiles est vraiment la plante phare du soleil, et on la surnomme d’ailleurs « herbe de Saint-Jean », en référence à sa floraison à la fin du mois de juin au second du solstice d’été. Elle est reconnue pour ses propriétés antidépressives et elle a fait l’objet de nombreuses études pour son motion sur le système nerveux en général. En fait, ses molécules sont très réactives à la lumière et le millepertuis permettrait d’empêcher la dégradation de la sérotonine qui se forme entre nos neurones, sans avoir les effets secondaires des antidépresseurs.

Stress

Son mécanisme d’motion bien connu, ainsi que l’absence d’interactions médicamenteuses et d’effets secondaires notables, rendent son usage plus facile que celui du millepertuis. Le griffonia pour usage interne est généralement commercialisé en officine ou chez les distributeurs spécialisés en compléments alimentaires sous forme de gélules ou comprimés d’un dosage entre 50 et a hundred mg de principe actif (5-HTP). Il est conseillé de prendre de 1 à four doses, selon la focus du produit pour les pathologies habituellement visées, de préférence le soir afin d’éviter la somnolence diurne. Pour ces préparations industrielles, une discover indique les conditions d’utilization, les dosages et il convient de les respecter. Les cures de griffonia peuvent être d’une durée d’un à trois mois.

Le griffonia simplicifolia est une plante Africaine riche en 5HTP qui permet de remonter le taux de sérotonine. Cela pour effet de d’agir sur les insomnies et les petites déprimes. Le Millepertuis, plante commune des champs, a été reconnue comme ayant une action sur les dépressions légères à modérées.

  • Chacune de ces plantes présente une various àl’utilisation du Millepertuis dans le traitement de la dépression.L’intérêt pour ces trois plantes grandit d’autant plus que le Millepertuis présente énormément d’interactions et decontre-indications.
  • Elle est reconnue pour ses propriétés antidépressives et elle a fait l’objet de nombreuses études pour son action sur le système nerveux en général.
  • Griffonia simplicifolia est un arbuste d’origine africaine dont les graines sont exploitées pour leur teneur en 5-HTP, précurseur de la sérotonine.
  • Enfin, Rhodiola rosea est une planteadaptogène utilisée par les Russes depuis la guerre froide.
  • Mucuna pruriens est une liane reconnue dans la médecine ayurvédique pourl’utilisation de ses graines, riches en L-Dopa précurseur de la dopamine.

Aujourd’hui, on utilise le griffonia en complément alimentaire (comprimés, gélules, poudre ou teinture-mère) pour combattre le stress, la dépression, les migraines et les troubles du sommeil. Mais il présente également un intérêt pour perdre du poids et soulager les douleurs de la fibromyalgie. Parmi les produits de santé naturels, les extraits de Griffonia simplicifolia disposent déjà d’un sure recul. Les premiers essais sont encourageants et c’est le manque d’évaluation, et non des évaluations négatives, qui limitent actuellement son utilisation.

D’où étant fort pour les médecines naturelles j’ai pris ce produit qui étant naturel j’ai pu arrêter le séroxate sans effets secondaires et j’en suis très satisfait. Le Griffonia simplicifolia est une plante africaine dont les graines sont naturellement riches en L-5-HTP (Hydroxytriptophane), précurseur direct de la sérotonine. Le Griffonia simplicifolia est ainsi une réponse naturelle extremement efficace pour aider à retrouver calme, sérénité et qualité du sommeil.

griffonia simplicifolia et millepertuis

Si toutes les events du griffonia − racine, tige, écorce, feuilles, fleurs et graines − sont susceptibles d’être make use ofées en phytothérapie, le taux de 5-HTP est néanmoins beaucoup plus élevé dans les graines. La Griffonia Simplicifolia est l’une des meilleures plantes proposée par la nature pour combattre la dépression profonde, les insomnies, le stress et la nervosité incontrôlable. La Griffonia Simplicifolia (L-5HTP) sera aussi une très bonne alliée pour les personnes démotivées, en proie au découragement, ainsi que les personnes souhaitant arrêter des drogues (sevrage de l’alcool, tabac…), comme pour les personnes boulimiques. La Griffonia Simplicifolia permet également de réguler les fonctions cardiaques et de diminuer la tension artworkérielle. C’est donc une plante qui agit sur toute la sphère nerveuse avec une grande efficacité, grâce notamment au fait qu’elle contient de la L-5HTP qui amène donc la manufacturing d’hormones du bonheur comme la sérotonine.

C’est donc une alliée de choix pour accompagner la dépression saisonnière. On peut la prendre en tisane ou en teinture mère, mais son utilisation la plus classique est en poudre sous forme de gélules à raison de 900 mg par jour (généralement un comprimé le matin et un le soir). Il faut savoir qu’une graine de griffonia renferme entre 3 et 7 % de 5-HTP, une substance energetic connue pour son motion bénéfique sur le moral et le bien-être.

Il s’agit d’un dérivé du tryptophane, l’un des neuf acides aminés essentiels que le métabolisme humain n’est pas succesful de synthétiser et qui doit, par conséquent, bénéficier d’un apport alimentaire. Une fois take upé par l’organisme humain, cet acide aminé est potentiellement reworké en sérotonine. Or, ce neurotransmetteur, qualifié parfois d’hormone du bonheur, joue un rôle majeur sur l’humeur mais également sur l’appétit et le sommeil. On sait aujourd’hui qu’un déficit de sérotonine peut provoquer des dépressions, des troubles de l’alimentation ou des troubles de l’humeur, et que son taux a tendance à diminuer avec l’âge.

Sommeil

En de cas de prise permanente, il convient d’en parler à son médecin traitant. Il faudra attendre les années 1980 pour que les scientifiques s’intéressent au griffonia. Dès lors, le griffonia put prendre ses marques en phytothérapie occidentale en tant que plante médicinale meilleur substitut aux neuroleptiques de synthèse.

Griffonia simplicifolia est un arbuste d’origine africaine dont les graines sont exploitées pour leur teneur en 5-HTP, précurseur de la sérotonine. Mucuna pruriens est une liane reconnue dans la médecine ayurvédique pourl’utilisation de ses graines, riches en L-Dopa précurseur de la dopamine. Enfin, Rhodiola rosea est une planteadaptogène utilisée par les Russes depuis la guerre froide. Chacune de ces plantes présente une various àl’utilisation du Millepertuis dans le traitement de la dépression.L’intérêt pour ces trois plantes grandit d’autant plus que le Millepertuis présente énormément d’interactions et decontre-indications.

En usage externe, on l’utilise pour traiter les plaies, les brûlures et les affections cutanées. est connu depuis l’antiquité, où il était utilisé pour soigner les blessures. Au Moyen-Age, appelé « chasse-diable », il était utilisé pour éloigner les mauvais esprits. Elle est mentionnée dans la liste des plantes pouvant bénéficier d’un dossier d’AMM allégé selon l’indication « Traditionnellement utilisé dans les manifestations dépressives légères et transitoires ». En usage local, le millepertuis est utilisé pour le traitement des blessures, contusions,douleurs musculaires et brûlures.Les effets indésirables du millepertuis sont rares et sont comparables à ceux d’un placebo.