24 octobre 2020

Avis Ginkgo Biloba – Bienfaits du thé : améliorer sa mémoire et bien réviser …

Pour éviter l’apparition de maux de tête ou d’effets secondaires indésirables, commencez par des doses de 60 milligrammes par jour et augmentez-les de manière progressive. Le traitement dure le plus souvent entre deux à trois mois, mais il peut être plus court docket si vous le souhaitez.

Cependant, les études contre placebo n’ont pas montrées de différences significatives sur des sufferers touchés par Alzheimer. L’Organisation Mondiale de la Santé a reconnu l’efficacité de l’extrait de ginkgo biloba pour soigner les symptômes de démence d’origine vasculaire ou dégénérative (pertes de mémoire, troubles de l’consideration, dépression). Cette étude réalisée par la Hebei Medical University à Shijiazhuang en Chine auprès de patients atteints d’une maladie cardio-vasculaire vient vérifier ces allégations. Elle montre que les personnes traitées avec de l’extrait de ginkgo biloba bénéficiaient immédiatement d’un afflux sanguin plus important au niveau de tous les organes. On observe ainsi une augmentation de 12% en moyenne du taux d’oxyde nitrique dans le sang, un composé essentiel pour la bonne circulation sanguine.

« Biloba » vient de la forme de ses feuilles, qui sont coupées en deux lobes. Le Ginkgo peut dilater les vaisseaux sanguins et améliorer la circulation sanguine vers toutes les events du corps, y compris les organes génitaux, ce qui finit par améliorer la santé reproductive.

Livraison en 24h Chronopost, à domicile, au bureau, en point relais

L’extrait de la plante fait l’objet d’un très grand nombre d’études en Europe, et dans le monde. En seulement quatre semaines, le arthrite arthrose et douleurs articulaires ginkgo biloba peut réduire les symptômes de l’anxiété chez les personnes qui souffrent de troubles de l’anxiété généralisés .

ginkgo biloba bienfaits

Synthèse de recherches et d’études sur le ginkgo

Il ne semble pas avoir eu non plus d’affect sur le nombre de cas d’hypertension66 . En revanche, des doses identiques du même extrait (EGb 761) ont permis de réduire les plaques d’athérosclérose, dont la formation est étroitement associée aux maladies cardiovasculaires68. L’efficacité de ses feuilles est reconnue comme cliniquement prouvée par l’Organisation Mondiale de la Santé. L’utilization traditionnel du ginkgo est également reconnu par la Coopération Scientifique Européenne en Phytothérapie (ESCOP). Il fait partie des plantes médicinales enregistrées dans la liste de la Pharmacopée française.

  • Le Ginkgo biloba est surtout utilisé en France, en compléments alimentaires ou en médicament, contre le déclin cognitif.
  • On l’appelle également « arbre aux écus » en raison du superbe feuillage jaune doré qu’il revêt en automne.
  • ont reconnu l’extrait normalisé de ginkgo biloba comme un traitement adjuvant aux troubles en lien avec la résistance artérielle périphérique, auxquels appartient la claudication intermittente.
  • Il est préconisé de commencer par une remedy de 60 mg par jour et d’augmenter progressivement la dose prescrite.
  • Ces feuilles sont make use ofées dans la médecine traditionnelle chinoise depuis l’Antiquité, et de nombreuses études scientifiques montrent ses effets bénéfiques sur la santé.

Le Ginlgo Biloba fut l’une des rares espèces végétales à repousser très rapidement après la bombe nucléaire envoyée sur Hiroshima. En effet, là où quasiment toute végétation fut détruite, le Ginkgo fut l’une des rares espèces végétales à survivre et repousser rapidement. C’est donc une espèce très résistance, ce qui démontre son potentiel très intéressant et très large en phytothérapie.

Le ginkgo contient des substances antioxydantes auxquelles on attribue également la capacité d’augmenter le diamètre des vaisseaux sanguins (vasodilatatrices) et d’inhiber l’agrégation des plaquettes sanguines (antiplaquettaires). Ces propriétés peuvent s’avérer utiles pour la prévention des maladies cardiovasculaires. Cependant, le suivi d’environ personnes âgées de seventy five ans et plus, pendant 6 à 7 ans (GEM Study), n’a pas montré d’effet significatif du ginkgo (240 mg par jour) sur l’incidence des maladies cardiovasculaires65.

Composition et posologie du ginkgo

Le Ginkgo Biloba est un arbre qui peut vivre plus de 2000 ans, et il résiste particulièrement bien aux maladies, aux insectes, aux champignons et à la pollution. Les Gingolides-Bilobalides jouent également un rôle puissant dans la circulation cérébrale (en inhibant en grande partie les différents processus d’agrégation plaquettaire du sang). Le ginkgo biloba possède également la propriété de contribuer à une circulation normale du sang, il est notamment décrit comme étant un fluidifiant sanguin naturel dans certaines études scientifiques. La vascularisation cérébrale est alors améliorée, ce qui agit sur les performances cérébrales et la réactivité. Circulation sanguine et cérébrale, tonique et protecteur vasculaire, le Ginkgo Biloba bio est aussi utilisé pour son un effet vasodilatateur et antioxydant naturel puissant.

À l’automne le ginkgo biloba se couvre de feuilles doréesUn ginkgo biloba planté dans un jardin botanique japonais atteint par exemple l’âge de 1250 ans. Et le premier spécimen implanté en France en 1778, au Jardin des Plantes de Montpellier, est toujours vivant ! Le mot « ginkgo » vient du chinois Yin Kuo, qui signifie « abricot d’argent ».

L’extrait de Ginkgo biloba, prescrit à des doses appropriées, peut être efficace pour réduire les acouphènes. Le bourdonnement dans les oreilles est un symptôme de nombreux problèmes sous-jacents, y compris les troubles circulatoires. Le ginkgo contient des antioxydants et favorise la circulation sanguine. Les flavonoïdes et les terpénoïdes qu’il contient protègent les nerfs, les muscle tissue cardiaques et les vaisseaux sanguins des radicaux libres, prévenant ainsi les bruits fantômes qui irritent l’oreille. Cependant, cette combinaison Ginkgo-Panax ginseng (Gincosan) ne semble pas améliorer l’humeur et la cognition chez des femmes post-ménopausées .

Notre site a justement pour however de vous aider à mieux choisir et mieux consommer les différentes plantes médicinales. Dans la plupart des cas, le ginkgo biloba se présente sous la forme d’extraits normalisés. Ils sont plus ou moins concentrés en glucoflavonoïdes (24 à 25 %) ainsi qu’en terpéno-lactones (6 %). Ce sont ces principes actifs qui confèlease au ginkgo biloba ses propriétés thérapeutiques.

Vertus

Outre les diverses études qui ont conclu à l’inefficacité du gingko biloba, d’autres vont plus loin en estimant qu’il présente des risques d’hypersensibilité et d’hémorragies (y compris cérébrales). Ainsi, il est déconseillé de prendre des compléments alimentaires contenant du ginkgo biloba dans les 36 heures précédant une intervention chirurgicale. Plus communément, le gingko peut entraîner d’autres effets indésirables mineurs tels que des troubles gastro-intestinaux, des maux de tête, des vertiges ou provoquer des réactions allergiques au niveau de la peau. Enfin, par mesure de précaution, on déconseille l’usage du ginkgo chez les femmes enceintes et allaitantes. Le ginkgo biloba est une determine emblématique en Chine parmi les plantes adaptogènes en phytothérapie.