27 octobre 2020

Acheter Ginkgo Biloba – Mieux se concentrer grâce aux huiles essentielles Bio …

alzheimer ginkgo biloba

Cette fiche rapporte les principales applications cliniques de cette plante. Le Ginkgo biloba se trouve sous forme de comprimés, de capsules, de thés et d’aliments fortifiés. Il n’est pas conseillé de prendre les graines de ginkgo biloba qui peuvent être très toxiques.

L’extrait de Ginkgo Biloba (EGb761) a été très utilisé pour traiter le déclin cognitif en travers de l’Europe depuis 2000 comme médecine douce, et utilisé dans quelques exams cliniques à échelle réduite. Nature Sciences Santé Editions Sàrl est un website d’data sur les compléments alimentaires et les extraits de plantes et le rôle qu’ils peuvent jouer pour la santé et le bien-être. Ces informations ne constituent en aucun cas des diagnostics ou des prescriptions.

Les sachets de thé contiennent 30 mg alors que la posologie généralement utilisée dans les études est de eighty à 240 mg par jour divisés en 2 ou 3 doses. Dr. Yuan Luo et son équipe ont constaté qu’un extrait de la substance Egb 761 du gingko biloba améliorait le processus de fabrication de nouvelles cellules nerveuses dans l’hippocampe (une région du cerveau importante pour la mémoire et la plus have an effect onée par la maladie). Il diminuait également la quantité de plaques séniles associées à la maladie (amas de events de protéines) dans les tissus cérébraux. En cinq ans, sixty one members du groupe ayant pris le complément alimentaire ont été diagnostiqués comme souffrant probablement d’un Alzheimer, contre 73 dans le groupe placebo.

Composition du ginkgo

Plusieurs substances actives pourraient être impliquées, parmi lesquelles la quercétine, les bilobalides et les ginkgolides. Ces substances réduisent aussi la viscosité du sang et peuvent protéger les cellules nerveuses grâce à leurs effets antioxydants. Les extraits normalisés de ginkgo biloba ont fait l’objet de très nombreuses études, européennes pour la plupart.

Avant toute automédication, consultez un médecin ou un pharmacien qualifié. Le Ginkgo biloba est la plus ancienne espèce arboricole identifiée et ses représentants actuels sont identiques à leurs ancêtres, présents sur la planète il y a 300 millions d’années. Il est très résistant aux stress et à la pollution et peut vivre jusqu’à one thousand ans. Ces caractéristiques exceptionnelles sont sans doute à la base des vertus légendaires qu’on lui attribue dans le cadre du vieillissement.

En revanche, le THC (principe actif du hashish) serait bon pour le cerveau des personnes âgées car il réduit les états inflammatoires. L’extrait normalisé de feuilles de ginkgo est reconnu par la Commission E et l’Organisation mondiale de la Santé pour soulager les acouphènes d’origine vasculaire (une minorité des cas d’acouphènes). La prise d’extrait de ginkgo biloba (one hundred sixty mg/jour) semble diminuer les vertiges et étourdissements chez des personnes souffrant de troubles vestibulaires. Cet effet est supérieur à celui obtenu avec la placebo et semblable à celui obtenu avec la bétahistine83-eighty four. Bien qu’on sache que l’extrait de ginkgo améliore la circulation sanguine en favorisant entre autres la dilatation des vaisseaux sanguins (augmentation de leur diamètre), on ne connaît pas précisément ses mécanismes d’motion.

Le traitement

Le Ginkgo biloba est un arbre ancestral dont les fleurs séchées -contenant la partie médicinale- sont utilisées par la médecine traditionnelle chinoise dans le traitement des affections respiratoires (asthme, bronchites). Charles Darwin appelait le ginkgo biloba «l’arbre fossile» automotive c’est la plus ancienne espèce d’arbre, dont les spécimens sont encore identiques à leurs ancêtres d’il y a 300 hundreds of thousands d’années.

PRECAUTIONS D’EMPLOI – EFFETS SECONDAIRES – CONTRE-INDICATIONS

Sept des huit études cliniques rapportent que l’extrait de Ginkgo EGb 761 améliore les fonctions cognitives chez les personnes âgées souffrant de troubles cognitifs (troubles de mémoire) légers mais ne souffrant pas d’une démence (par exemple la maladie d’Alzheimer). Ces résultats positifs se traduisent notamment par une baisse de la fréquence des oublis. Le ginkgo semble aussi améliorer l’humeur ainsi que les activités de la vie quotidienne.

Des travaux américains publiés en 2008 et 2009 avaient déjà remis en trigger l’utilité de l’extrait de l’arbre contre Alzheimer. La maladie d’Alzheimer est une dégénérescence du cerveau qui atteint surtout les personnes âgées, et qui a de nombreuses répercussions sur la vie quotidienne. Malgré des espoirs de traitement, la maladie d’Alzheimer reste très difficile à vivre pour les malades et leurs proches.

Le ginkgo pour la circulation sanguine (vasodilatateur) :

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le website Plantes & Santé ne sont susceptibles de se substituer à une session ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer advertéquatement votre état de santé. De plus, l’étude Epidos Study (réalisée sur Françaises) et l’étude Paquid (suivi de personnes âgées pendant quinze ans) ont déjà démontré l’efficacité d’une prise régulière de Ginkgo biloba sur la maladie d’Alzheimer. L’extrait de cette plante chinoise était supposé lutter contre les effets de la maladie d’Azheimer.

Aux Etats-Unis, les ventes annuelles de G biloba représentent environ 250 hundreds of thousands de dollars. De nouvelles études à paraître disqualifient le ginkgo biloba comme thérapie contre la démence.